Equipoise PillsThe deal is that Indiana Payday Loans online can save your time, nerves and make a solution of all your financial problems. What makes Viagra Strips better than other forms of this medicine is its easiness of usage.

Tourisme Autrement

Member Area

 

Bruxelles greets the world !

 Logo-du-Global-Greeter-Network

Cette année, l'asbl Tourisme autrement a été fière et heureuse d'accueillir à Bruxelles, du 1 au 4 octobre, le 8ième Congrès annuel du Global Greeter Network (GGN). Pendant quatre jours, les représentants de 23 réseaux de Greeters provenant des quatres coins du monde (Belgrade, Buenos Aires, Moscou, New-York, La Haye, Toronto, Bilbao, ...) se sont rencontrés pour partager leurs expériences. Ce fut également pour eux l'occasion de découvrir notre capitale autrement avec les membres du réseau Greeters bruxellois, en particulier l'adhésion de la ville à la durabilité, au slow food et au green.

A l'ordre du jour du Congrès, un échange de points de vue et d'expériences sur le développement du tourisme participatif dans le monde, le rôle du web et sa place dans le développement touristique d'une ville ou d'une région.

Vous pouvez suivre l'actualité du Congrès ici : tous les jours des compte-rendus et des photos ont été diffusés sur le site!

Envie d'en savoir encore plus ? Voici le dossier de presse en ligne.
Want to know even more ? Here is the press kit on line.

Le GGN en images ? Cliquez ici pour feuilleter l'album photos !
The GGN in pictures ? Click here to browse the photo album !

Un tout grand merci à nos partenaires sans qui cet évènement international n'aurait pu avoir lieu et aux Greeters bruxellois qui sont chaleureusement venus nous aider.

 

image006         logo BIPbrussels info place small        cocof logo     logo vgc    logo wallonie bruxelles tourisme       logo visitbrussels

 


 

Bruxelles Mobilité Ville de Bruxelles logo  Logo Oxfam Petit Futélogo-tvl SNCB logo b bleu  Belvas logo  Logo CHIMAY logo RBC Bilingue

 


 


30 september : Welcome day 

All members arrive on sunday 30 september. Lots of reunions and exchanges and many souvenirs ! Just have a look of the welcoming lunch and the activities of this first day : GGN pictures

Tous les membres des réseaux sont arrivés dimanche 30 septembre. Moment propice aux retrouvailles, aux échanges et aux souvenirs ! Retrouvez les photos du lunch de bienvenue et des activités de cette première journée : photos du GGN


Photo cercle des voyageurs2


 


 


1 october

Speech of Dr. Anya Diekmann

The 8th Global Greeter Network Annual Meeting started this morning in Brussels! In a friendly atmosphere, Dr Anya Diekmann opened the meeting by telling us about the encounters and their evolution (click here to see the abstract or here to see her all presentation). Tourism encounters are about what tourists want to see, what they feel or even taste. In the tourism system is particular, it’s a commercialized hospitality. Indeed, you first meet a stranger and he or she becomes a host or a guest for a short and temporary time. Dr Diekmann reminded us that tourism is a “old” story. Our Romanian and Greek parents already travelled for different reasons, for war, religion or for a self-realization. We are attracted by discovering different cultures and population since long time!

Today tourism allowed us to meet people and communities and to do different kinds of encounters: with the other, with alike and even with oneself and all of them can happen at the same time! When you are a tourist, you can meet the other, even only throughout a picture, you can meet alike like others backpackers, people sharing the same values, and you can often meet yourself. Tourism can be a challenge for you, with sport, slum tourism or adventure tourism, etc. Dr Anya Diekmann spoke us about the phenomenon of slum tourism. This concept can be an example to highlight some interrogations about tourism and propose a good subject to debate. This kind of tourism seems to be in fact highly organized to create a safety feeling. You see selected places and most of the time tourists stay in comfort zones. Finally, the experience is overall positive, because the visitor has the feeling to have contributed to the well-being of the community. After this presentation, the conclusion is that the depth of an encounter is linked to the representation and behavior of the tourist and maybe in a much more significant way, to the host. The question is how does he want to present himself? Where is his line between the official and the private sphere? What do you think? Everything can be shown? What could be the perfect tourist according to you?

 

By Coline Wellemans, journalist (trainee)

 

Discours du Dr Anya Diekmann

La huitième réunion annuelle du Global Greeters Network a commencé ce matin à Bruxelles, avec la conférence inaugurale du Dr Anya Diekmann qui nous parlait des rencontres (cliquez ici pour lire le résumé ou ici pour voir la présentation entière). Les rencontres du tourisme peuvent faire référence à ce que les touristes veulent voir, sentir ou même goûter. Le tourisme c’est en fait une rencontre entre personnes étrangères qui deviennent le temps d’une visite, hôte et invité. Un concept que le Dr Anya Diekmann appelle « l’hospitalité commercialisée. » Elle nous rappelle aussi que le tourisme ne date pas d’hier. Nos ancêtres romains ou grecques étaient déjà attirés par la culture différente, par l’expérience, le voyage au nom de la religion, de la guerre ou même pour le dépassement de soi.

Aujourd’hui le tourisme permet de rencontrer des personnes, des communautés, qui sont autant de rencontres différentes : avec l’Autre, avec un « semblable » partageant les mêmes valeurs, comme la communauté des « backpackers » par exemple. Le tourisme c’est aussi et souvent la rencontre avec soi-même. Une sorte de challenge, que ce soit dans le sport, dans le tourisme d’aventure ou encore le tourisme dans les « bidonvilles ». Le Dr Anya Diekmann a d’ailleurs développé ce style de tourisme particulier, pour illustrer les interrogations qui se posent autour du tourisme parallèle. Ce tourisme est en réalité souvent très organisé pour créer un sentiment de sécurité chez le touriste. Vous voyez des lieux soigneusement sélectionnés et la plupart du temps, vous restez dans la même « zone de confort. » Au finish, l’expérience est plutôt positive dans son ensemble car le touriste a la sensation d’avoir participé au bien être de la communauté qu’il vient de découvrir. Après cette présentation, des questions se posent et d’intéressants débats s’ouvrent. La profondeur d’une rencontre est liée à l’image et le comportement du touriste, mais aussi de manière bien plus marquée, cette rencontre est liée à l’hôte : comment veut-il se montrer, se représenter lui-même ? Où pose-t-il la limite de sa sphère privée ? Pensez- vous que tout peut être montré ? Quel serait le touriste parfait selon vous ?

De Coline Wellemans, journaliste (stagiaire)

 

Introduction of each organization

For the beginning of the Greeters discussions, we learned to know each other better. Each city presented its organization, its development with some numbers (volunteers, Greets) and their wishes for future. It was a moment to speak about the main issues of the Greeters Network, the successes of each others and also to share the ideas and advices to improve and spread the Greeters all around the world. Greeters seem to be also spread thanks to Trip Advisor, Greeters websites, media reports and local or international newspapers.

Different subjects were discussed. We spoke about the names of Greeters’ organizations. Some discussions also appeared about the entrance fees paid by new Greeters in some organizations. Among these discussions we also said some words about the financing of the Greeters networks.

And you, how did you discover the Greeters? What are your ideas to build up a Greeter Network or to help the promotion of the international Network?

By Coline Wellemans, journalist (trainee)

 

Présentation de chaque organisation

Pour commencer les discussions entre Greeters, la première étape incontournable était bien sûr de faire plus ample connaissance. Ce matin, chaque organisation présente à notre grande réunion s’est présentée en quelques chiffres et a ensuite exprimé ses souhaits pour l’avenir. Cette rencontre était un moment pour discuter des problèmes rencontrés, partager les succès de chacun aussi et s’échanger idées et conseils pour améliorer le fonctionnement de la grande communauté des Greeters.

Les Greeters semblent être entre autre connus grâce à Trip Advisor, les sites web Greeters mais aussi les médias locaux, nationaux et même internationaux. Les Greeters de Bilbao ont notamment rencontré des visiteurs venus de Grande-Bretagne après avoir lu un article dans le journal.

Durant notre première réunion de travail, nous avons débattu à propos des noms donnés aux différentes organisations du réseau. Des discussions ont aussi été menées autour des frais d’inscription demandés aux Greeters dans certaines organisations. Ces échanges ont également permis de mettre en lumière la question du financement du programme des Greeters. Les réseaux Greeters font principalement appel aux donations des visiteurs, aux aides du gouvernement ou encore aux dons.

Et vous, qu’en dites-vous ? Comment avez-vous découvert les Greeters ? Quelles sont vos idées pour monter une antenne Greeters dans votre ville ?

De Coline Wellemans, journaliste (stagiaire)

 

Discussion about goals and future

Global Greeter Network grew up since last year and has now around 36 destinations offering Greets (in comparison of 2011 – 24 networks). This increase appeals discussion about what are the goals of the international network and his future. Very soon the international network will probably triple in size! To begin: what was the first goal of GGN? Why was it created? The New-Yorker organization explained us that first Greeters decided to create this association to be sure to share the same core values, to have an official website, to differentiate the “official” Greeters program from the others calling themselves “Greeters”. To make sure that anybody calling himself “Greeter” will respect some standards.

About the future one of the main debates this afternoon was about the creation of one big website for all Greeters on which you could personally choose your Greeter given the city visited. This option and its potential consequences were discussed: the social link between Greeters of each city could be lost, there wouldn’t be a person of contact anymore, but it could also be a good idea to really put the visitor, the person itself in the center of the Greeters’ concerns, it would answer to the Greeters’ vision, far from business way of thinking.

During debates comparison to Couchsurfing was made and discussed. On the one hand, Couchsurfers are seen as offering and looking only for a place to sleep and on the other hand, although the idea of creating a meeting was the first founding principle of this project. Greeters are looking for two-ways exchange, for a meeting, for sharing values, friendship more than Couchsurfing. Do you agree with this vision? Do you consider Couchsurfing as a similar network than Greeters?

 

By Coline Wellemans, journalist (trainee)

 

Débat à propos des objectifs et de l'avenir

Le Global Greeter Network a grandi depuis l’an dernier et compte maintenant près de 36 destinations proposant des rencontres (“Greets”), en comparaison avec l’an dernier (24 réseaux). Cette expansion amène à de nouvelles discussions, concernant notamment les objectifs premiers du réseau et quels nouveaux objectifs devraient être mis en place. Le réseau international pourrait bien tripler d’ici peu de temps. Pour commencer demandons-nous quel était le but premier du Global Greeter Network. Dans quel contexte le réseau a-t-il été créé ? Les Greeters de New-York nous ont rappelé l’histoire de la création du réseau. L’idée originelle des créateurs était de fonder une association informelle pour s’assurer de partager les mêmes valeurs de base, pour pouvoir créer un site web officiel mais également pour distinguer les Greeters officiels de ceux qui s’autoproclament Greeters (sans en partager les valeurs) et ainsi être certain qu’une série de standards seraient respectés par tout Greeter.

Le futur du réseau et son développement est ensuite venu au cœur des discussions. La création d’un seul et unique site web des Greeters fut proposée et discutée. Une plateforme sur laquelle le futur visiteur pourrait choisir personnellement son Greeter selon la ville. Nous avons évoqué les possibles conséquences de cette proposition : le lien social créé entre Greeters d’une même ville pourrait se perdre, il n’y aurait plus de représentant directe de chaque antenne mais d’autre part, cette suggestion mettrait le visiteur, en tant que personne, au centre même des préoccupations. Se concentrer sur la personne uniquement correspondrait tout à fait à l’état d’esprit du Greeter.

Pendant les débats, ils ont également échangé les points de vue concernant la comparaison des Greeters avec le réseau de Couchsurfing. Les Couchsurfers offrent ou cherchent uniquement un endroit où loger, bien que l’idée de créer une rencontre fût à la base du projet. Les Greeters quant à eux recherchent et proposent un échange mutuel, une rencontre, le partage de valeurs, d’amitié. Partagez-vous cette vision ? Ou considérez-vous le Couchsurfing comme un réseau similaire aux Greeters ?

 

De Coline Wellemans, journaliste (stagiaire)

 

Core values

The meeting began with an overview of the GGN core values. All Greeters share those core values which represent the key for the GGN. Here you can read these values:

  1. Greeters are all volunteers
  2. Greeters welcome individuals and may serve small groups of up to 6 people
  3. Meeting a Greeter is free of charge
  4. Volunteers are welcomed without regard to race, color, creed, gender, age, sexual orientation, marital status or disability.
  5. Greeters programs support sustainable tourism. Programs respect natural and man-made environment. It brings both cultural and economical enrichment to the local communities. Program aim for a lasting positive image of each destination.
  6. Greeter programs create a mutually enriching opportunity, for cultural exchange, create links between ordinary people in creating a better world

Discussions took place about the sustainable tourism. Should we accentuate more on that point? A suggestion was to add the charter of the Unesco as a link to focus on the sustainable aspect by giving more details to this modern concept. Other details on vocabulary have been discussed.

 

By Coline Wellemans, journalist (trainee)


Valeurs fondamentales

Un rappel des valeurs fondamentales du Global Greeters Network a ouvert la reunion de cet après-midi. Tous les Greeters partagent les mêmes valeurs fondamentales qui représentent la clé du GGN. Vous pouvez les retrouver ici :

  1. Les Greeters sont bénévoles, un visage ami pour le(s) visiteur(s)
  2. Les Greeters accueillent des individuels et des groupes jusqu’à 6 personnes
  3. La rencontre avec un Greeter est entièrement gratuite
  4. Les Greeters accueillent toute personne sans discrimination de race, de couleur, de croyances, de sexe, d’âge, d’orientation sexuelle, de situation familiale ou d’handicap
  5. Les réseaux de Greeters s’inscrivent dans une démarche de tourisme durable en respectant l’environnement et l’homme.
  6. Ils participent à l’enrichissement culturel et économique des communautés locales et contribuent à l’image positive de la destination

Quelques points repris dans ces valeurs ont été abordés autour de la table, dont notamment l’engagement des Greeters au tourisme durable. Un membre a proposé l’ajout d’un lien renvoyant à la définition de l’Unesco sur le tourisme durable, pour appuyer notre engagement sur la notion durable. D’autres détails touchant au vocabulaire ont été débattus.

 

De Coline Wellemans, journaliste (stagiaire)

 

Evening : Cocktail party at the Brussel City Hall

After one day of meeting, it’s time to relax and to discover Brussels a little bit further! A cocktail party took place in the Brussels City Hall in honor of the Greeters. Members of the Global Greeter Network were welcomed by Bompa and Boma (typical geant of Brussels folklore) at the entrance of the City Hall. The minister of tourism of Brussels and the Secretary of State in charge of Culture, gave a little word for the Greeters. They were thanked for their support by an artistic fresco from Tourisme Autrement asbl. The fresco represents some important symbols of Brussels: a realization of the street artist Wilkytea. Most of all guests could enjoy Bio buffet in the wonderful and full of history atmosphere of the City Hall in a sustainable congress perspective.

 

By Coline Wellemans, journalist (trainee)

 

En soirée : Cocktail party à l'Hôtel de Ville de Bruxelles

Après une première journée pour apprendre à se connaitre, il est temps pour les invités de se décontracter et de découvrir encore un peu plus la capitale belge! Tourisme Autrement organisait une réception en l’honneur des Greeters à l’Hôtel de Ville de Bruxelles.

Les Ministres bruxellois et flamands du tourisme ont tous deux donné un discours pour les Greeters reçus à Bruxelles. La ville a offert l’un des plus célèbres produits belges à Lynn Brooks, fondatrice des Greeters : une boite de chocolat ! Les Ministres ont également reçu quelque chose de l’asbl Tourisme Autrement pour décorer leur cabinet respectif. Deux parties d’un triptique de l’artiste de rue Wilkytea, représentant plusieurs symboles de Bruxelles, leur ont été remises. Les invités ont ensuite pu profiter d’un délicieux buffet Bio dans l’atmosphère grandiose et remplie d’histoire de l’Hôtel de Ville bruxellois.

 

De Coline Wellemans, journaliste (stagiaire)


Photo hotel de ville2

 


 

2 october

The New Board

This afternoon the composition of the Board was the main point discussed. The new board is made up by the chair, the vice chair, the secretary and its other members. This current head group was composed by 6 members active for two years (2010 – 2012) until today: La Haye, Paris, Pas-de-Calais, Kent, Houston and New-York. For the next seats of the Board, three members are leaving: Houston, Pas-de-Calais and Kent. And four new candidates volunteer themselves during our meeting to become members of the next Board. After discussions the new Board is composed by France (Paris and Tours), Netherland (Den Haag), Greece (Athens), Argentina (Buenos Aires), USA (Chicago) and Germany (Berlin). After the first voting, it seems that the new Chair will be Christian from Paris Greeters and Vice Chair Joaquin from Buenos Aires. This result will be finalized after the vote of the 15 destinations missing the annual meeting of this year.


By Coline Wellemans, journalist (trainee)

 

 Le nouveau conseil d’administration  

En début d’après-midi nous avons principalement abordé la composition du nouveau bureau. Celui-ci se compose du président, du vice-président, de la secrétaire et des autres membres élus. Cet actuel composition était jusqu’ici composé de six membres actifs durant deux ans (2010 – 2012) : La Haye, Paris, Pas-de-Calais, Kent, Houston et New-York. Pour l’année à venir trois membres quitteront le bureau, à savoir Houston, Pas-de-Calais et Kent. Quatre nouveaux candidats se sont proposés durant notre réunion. Après discussions, le prochain bureau sera composé de la France (Paris et Tours), les Pays-Bas (La Haye), la Grèce (Athènes), l’Argentine (Joaquin-Buenos Aires), les USA (Katy – Chicago) et l’Allemagne (Holger-Berlin). Après le vote, il ressort que le nouveau Président serait Christian des Greeters de Paris avec à ses côtés comme Vice-président Joaquin de Buenos Aires. Le résultat final de ce vote ne sera clôturé que lorsque le vote des quinze destinations absentes à la réunion annuelle de cette année aura été comptabilisé.


De Coline Wellemans, journaliste (stagiaire)

 


 

 

3 october

New ideas and suggestions

For the last morning discussions we spoke about the next annual meeting: Paris has been elected for 2013. We also created 5 work groups to discuss during the next months about marketing, legal entity, internal communication, membership and how to contribute as members. Then we shared several opinions and local experiences about collaboration with companies, public transports, museums, hotels or with others Non Governmental Organizations. We also discussed about some advices to select the Greeters. To end the Global Greeter Network annual meeting 2012 Lynn Brooks thanked Joss from Den Haag for his work as chair of the Board for the last three years.

The GGN members had the oppotunity to discover Namur with 7 of their Greeters during the afternoon. That citytrip ended in Brussels around a local atmosphere of Brussels: in the restaurant "Aux Armes de Bruxelles".


By Coline Wellemans, journalist (trainee)

 

Idées et suggestions

Pour la dernière matinée de discussions, nous avons abordé la prochaine rencontre internationale qui se déroulera à Paris en 2013. Nous avons également formé cinq groupes de travail qui s’attèleront dans les prochains mois, au sujet du marketing, d’une structure légale, de la communication interne, de l’adhésion au réseau et de comment contribuer en tant que membres. Nous avons ensuite partagé différents avis et plusieurs expériences locales concernant la collaboration avec des entreprises, des musées, les transports publics, les hôtels ou avec d’autres Organisations Non Gouvernementales. La discussion a également permis le partage de conseils entre réseaux pour la bonne sélection des Greeters. Pour clore la réunion annuelle du Global Greeter Network 2012 Lynn Brooks a remercié Joss, de La Haye, pour son travail en tant que Président du Bureau ces trois dernières années.

Les membres du GGN ont eu ensuite l'occasion de découvrir Namur avec 7 de ses Greeters durant l'après-midi pour terminer au cœur de Bruxelles dans un restaurant présentant l'ambiance bruxelloise pour donner le mot de la fin : « Aux Armes de Bruxelles ».


De Coline Wellemans, journaliste (stagiaire)


photo workshop

 


 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE - 25/04/2012

Les Greeters de Belgique s'agrandissent!
Après Bruxelles et la côte belge, Namur et puis Mons, créent cette semaine leur réseau de Greeters à l’initiative de l’asbl Tourisme autrement.
Ce mouvement de tourisme participatif connait un succès réel : à Bruxelles, près d’une centaine de bénévoles accueillent en dix langues des touristes pour leur faire partager leurs coups de coeur et leur amour de leur ville au cours d’une rencontre hors des sentiers battus.

Première étape pour Namur et Mons, deux villes à découvrir autrement : recruter des Greeters.
Vous êtes Namurois ou Montois ? Vous êtes passionnés par votre ville et les nouvelles rencontres ?
Les mots accueil, échanges, découvertes, multi-culturalité, convivialité, vous parlent et vous ressemblent?
Devenez Greeters de Namur ou de Mons !

Contactez :
- la Fédération du Tourisme de la Province de Namur au 081 77 57 28 (Delphine Denis: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) ;
- l'Office du Tourisme de Mons au 065 35 34 88 (Jessica Celestri: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) ;
tous deux partenaires régionaux de l'asbl Tourisme autrement.
Être Greeters, c’est partager bénévolement quelques heures avec des visiteurs de passage pour leur faire découvrir votre vision et votre expérience de la ville, hors des sentiers battus.

Les Greeters, un réseau d'habitants offrant la possibilité de découvrir une ville, une région avec ses habitants à travers une rencontre unique et authentique.

Autre bonne nouvelle : la réunion annuelle du réseau international des Greeters se tiendra à Bruxelles les 1, 2 et 3 octobre prochains avec l’appui du Ministre du tourisme de la Région de Bruxelles Christos Doulkeridis, du Secrétaire d'Etat en charge de la culture Bruno De Lille, de Visit Brussels et de WBT.

Emilie Herssens, responsable du réseau des Greeters de Belgique et représentante de celui-ci au sein du réseau international, est à votre disposition pour plus d’informations.

PERSBERICHT NL


 

COMMUNIQUE DE PRESSE - 15/03/2012


CONFERENCE DE PRESSE - 30 / 05 / 2011
PERCONFERENTIE - 30 / 05 / 2011

  Download FR

  Download NL